Logo

Endométriose

Woman rolled on the couch

L'endométriose est un trouble chronique mais bénin qui survient chez les femmes en âge de féconder. Dans le cas de l'endométriose, un tissu semblable à la muqueuse utérine (endomètre) s'attache à un ou plusieurs organes. Par exemple, l'endométriose peut se produire dans l'utérus, les trompes de Fallope et les ovaires, ainsi que dans le péritoine, l'intestin et la vessie. Ces zones de tissu, appelées également tissu d'endométriose, se développent et peuvent saigner, ce qui provoque une inflammation du tissu et peut éventuellement finir par former un tissu cicatriciel. Ces changements tissulaires rendent difficile la fertilisation, et la fixation de l'ovule fécondé.

Quelles sont les causes de l'endométriose ?

 

Les causes de l'endométriose ne sont pas clairement comprises. Il existe différentes théories sur la façon dont les changements tissulaires se produisent. Il s'agit notamment de :

  • Des parties de la muqueuse utérine sont transportées dans les organes génitaux lors du reflux du sang menstruel (menstruation rétrograde).

  • Les parties de la muqueuse utérine sont transportées par les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

  • Les facteurs génétiques qui déclenchent des changements tissulaires

  • Dysfonctionnement du système immunitaire

  • Les influences environnementales, notamment les polluants tels que les PCB, le DDT et les dioxines, qui affectent le système endocrinien.

En raison de la variété des symptômes et de l'évolution complexe de l'endométriose, nous pouvons raisonnablement penser qu'il n'existe pas de cause unique à l'apparition de cette affection. On pense plutôt qu'une combinaison de facteurs est à l'origine de la maladie. 

 

 

 

Comment l'endométriose est-elle traitée ?

 

Pour les patients infertiles atteints d'endométriose, il existe deux options de traitement de base. Lorsque l’endométriose est légère, on peut envisager un passage tubaire, l'insémination est donc possible. En cas d'endométriose sévère et/ou de trompes de Fallope bloquées, la FIV est la meilleure option. Chez certaines femmes, une intervention chirurgicale est nécessaire pour retirer tous les tissus d’endométriose visibles. Avant d'enlever le tissu de l'endométriose, un test de diagnostic approfondi est effectué, qui consiste généralement en un examen microscopique. Si l'on détecte une endométriose, l'opération doit être effectuée dans un département de gynécologie spécialisé en endométriose. 

Endométriose: des faits et des chiffres

On estime que 7 à 15% des femmes en âge de procréer souffrent d'endométriose, beaucoup ne sont pas diagnostiquées.

On estime à 40 000 nouveaux cas d'endométriose supplémentaires chaque année.

Souvent, l'endométriose n'est pas détectée pendant une longue période. En moyenne, six ans s’écoulent entre les premiers symptômes et le diagnostic.

Les patientes atteintes d'endométriose sont divisés en deux catégories : les patientes stériles dont la fertilité est altérée par la maladie, et les patientes souffrant de douleur, qui ne sont pas stériles mais qui souffrent des symptômes physiques de la maladie.

sleep
more treatments

Vous souhaitez en savoir plus sur nos traitements ?

Pre-footer

Vous voulez commencer votre parcours de fertilité ? Nous sommes là pour vous !

Prenez un rendez-vous en ligne et nous vous guiderons tout au long de la procédure.